Les 10 meilleurs films d’amour originaux à voir absolument !

romantique

Les histoires d’amour, les histoires d’amour finissent mal en général (Les Rita Mitsuko).

Aujourd’hui je vais te parler de romance, mais attention, tu n’auras droit qu’au meilleur… Car s’il est vrai que l’histoire d’une rencontre entre un homme et une femme est un thème récurrent au cinéma, il est trop souvent traité de manière conformiste et banale.

Maintenant, certains talentueux réalisateurs ont choisi de nous raconter des histoires d’amour de façon originale, afin que le spectateur n’ait pas, à la fin du visionnage, une impression de déjà vu.

Alors si tu en as assez des scénarios convenus, cousus de fil blanc, et où l’on devine dès les premières secondes ce qui va se passer, genre : ils se rencontrent, au début ils s’évitent voire ils se détestent, petit à petit ils sont de plus en plus attirés l’un vers l’autre et à la fin ils s’aiment !

Pioche dans ma liste et tu verras que ce thème transcendant de l’amour peut être magnifié et inoubliable grâce au talent de metteurs en scène et d’acteurs inspirés.

 


Les 10 meilleurs films d’amour originaux

 

1. Edward aux mains d’argent

Image du film Edward

En numéro 1, j’ai envie de te parler de mon chouchou : Edward aux mains d’argent, un film de Tim Burton sorti en 1990, avec Johnny Deep, Winona Rider et Dianne Wiest.

Pour écrire le scénario, le réalisateur fait appel à la jeune romancière Caroline Thompson. Et c’est le brillant Danny Elfman qui en signe la musique.

« Serre moi… Je ne peux pas ! »

Edward (Johnny Depp) est la création d’un inventeur. Ce n’est pas un être humain au sens propre, mais une machine dotée d’un coeur. Son inventeur est malheureusement mort avant de pouvoir le terminer, et c’est ainsi qu’Edward se retrouve seul dans un château lugubre, affublé de lames tranchantes à la place des mains.

C’est alors que Peg (Diane Wiest), représentante en produits de beauté, débarque dans sa vie et décide, le sentant très seul, de l’accueillir dans son foyer.

Ce film est un conte moderne, porteur d’un message de tolérance envers la différence et aussi une histoire d’amour bouleversante, parce que tout simplement impossible, entre Edward et Kim (Winona Ryder). Comment serrer dans ses bras la femme que l’on aime lorsque ses mains sont des armes tranchantes ?

Johnny Depp signait là son premier contrat avec Tim Burton et ce fut la naissance d’une amitié et d’une collaboration qui ne s’arrêteront plus.

J’aimerais tellement que tu le regardes, si tu ne l’as jamais vu, car c’est pour moi le meilleur film de Tim Burton. Mais qu’il est difficile d’en parler alors que je l’aime tant !

Sache seulement que pour recevoir ce merveilleux conte fantastique et être envahi par sa beauté et sa tristesse, il te faut le regarder en baissant la garde et retrouver ton âme d’enfant.

Edward aux mains d’argent est une oeuvre sensible qui ouvre l’esprit et le coeur.

Pour l’anecdote, Michael Jackson a auditionné pour le rôle et il aurait par la suite acheté les prothèses de mains d’Edward.

Avec ce premier film nous sommes dans une histoire d’amour atypique et impossible à cause d’un problème bien réel celui-là : comment aimer une femme lorsqu’on n’est soi-même pas tout à fait humain et que nos mains sont des armes ?

Mais parfois, lorsque toutes les conditions sont réunies pour que cela se passe bien,  c’est le destin cruel qui se charge de tout obscurcir.

Bande annonce de Edward aux mains d’argent

 


2. Alabama Monroe

Image du film alabama monroe

Alors là attention, ce film est bouleversant et il va te hanter bien longtemps. Moi-même je l’ai visionné presque par hasard, et j’ai pris une énorme claque !

Film belgo-néerlandais, réalisé par Felix Van Groeningen et sorti en 2012.

Titre original : The Broken Circle Breakdown.

Avec : Veerle Baetens (Alabama), Johan Heldenbergh (Didier) et Nell Cattysse (Maybelle).

Il a eu un énorme succès en Belgique et reçu le César du meilleur film étranger. Il faut savoir que la bande originale du film a battu tous les records de vente et qu’elle joue un rôle essentiel dans sa qualité.

« Je ne suis plus ta chérie »

Alabama Monroe c’est une rencontre qui se transforme en une histoire d’amour fusionnelle, que le destin tragique viendra abîmer.

Elle, c’est Élise. Elle tient un salon de tatouage, elle a les pieds sur terre et elle croit en Dieu.

Lui, c’est Didier. Il joue du banjo dans un groupe de bluegrass, est passionné par l’Amérique et il est athée.

En fait, ce qui relie cet homme et cette femme si différents c’est leur amour de la musique. D’ailleurs, Élise va devenir la chanteuse du groupe. Et je n’en dirai pas plus, si tu ne l’as pas vu, je ne veux surtout rien spoiler.

La grande force d’Alabama Monroe, c’est certainement ses deux comédiens époustouflants. Ce duo d’acteurs merveilleux est servi par une bande son géniale qui cadence le film jusqu’aux dernières images et le rend remarquable.

B.O qui est d’ailleurs composée par le groupe belge The Broken Circle Bluegrass dont le leader est aussi l’acteur principal du film : Johan Heldenbergh.

Un scénario tout en flash back et en musique, avec des moments de désespoir et des moments de joie, mais jamais larmoyant. Un film dur, sur un amour fou mis à l’épreuve de la vie, qui prend aux tripes et qu’on ne peut pas oublier. Ne le rate surtout pas.

Ah, et si tu te poses la question, le Bluegrass est un style musical à mi-chemin entre le blues et la country.

Bande annonce de Alabama Monroe

 


3. L’étrange histoire de Benjamin Button

Image du film Benjamin Button

Film américain de David Fincher, d’après une nouvelle de Francis Scott Fitzgerald, sorti en 2008.Dans les rôles principaux nous trouvons Brad Pitt (Benjamin) et Cate Blanchett (Daisy).Ici Brad Pitt retrouve pour la troisième fois David Fincher, après Seven et Fight Club.

Voilà une histoire d’amour particulière qui, comme dans les tragédies, sera marquée par la fatalité. Car bien entendu on ne peut arrêter le temps, même si dans le cas de Benjamin il tourne à l’envers.

« On ne sait jamais ce que la vie vous réserve »

Nous sommes à la Nouvelle Orléans lorsque Benjamin Button vient au monde. Seulement voilà, il y a un léger problème. Benjamin nait vieux. Horriblement choqué par l’apparence de son enfant, son père l’abandonne. Il est donc recueilli par Miss Queenie, qui travaille dans une maison de retraite. C’est au milieu de personnes âgées que Benjamin va grandir, enfin rajeunir… Et lorsqu’il rencontre la jeune Daisy, venue rendre visite à sa grand-mère, il en tombe éperdument amoureux. Mais il a l’apparence d’un vieil homme…

Pour être complexe, cet amour entre Benjamin (Brad Pitt) et Daisy (Cate Blanchett) l’est tout particulièrement. Et pourtant ces deux là vont se reconnaître et s’aimer pour toujours.

Mais qu’il est difficile d’avoir des chemins de vie opposés ! Benjamin, lui ne va faire que rajeunir, et Daisy grandira puis finira par vieillir. À quel moment vont ils synchoniser leurs vies et se rencontrer vraiment ?

C’est sans doute cette conscience que le temps leur est compté qui va rendre leur amour passionnel.

Ce film nous parle à travers une histoire singulière du lien tourmenté entre l’amour et le temps qui passe, et c’est extrêmement réussi ! Les transformations de Brad Pitt entre rajeunissement et vieillissement sont saisissantes ! Et l’acteur est au sommet de son art !

Alors d’accord, l’amour ça n’est jamais évident ! Mais tomber amoureuse d’un vampire, avouez que ça n’est pas commun.

Bande annonce de Benjamin Button

 


4. Dracula

Image du film Dracula

Film de Francis Ford Coppola, adapté du roman de Bram Stocker et sorti en 1992. Avec Gary Oldman dans le rôle du comte Dracula, Winona Ryder dans celui de Mina, Anthony Hopkins dans celui du professeur Van Helsing et Keanu Reeves dans le rôle de Jonathan.

Nous proposer quelque chose de neuf en nous parlant de vampires, c’est le pari de Coppola, et le moins que l’on puisse dire c’est qu’il l’a brillamment réussi. Le réalisateur a déplacé l’intrigue classique pour en faire un film d’amour poignant, l’un des plus beaux du 7ème art.

« L’homme le plus heureux de cette terre est celui qui trouve le grand amour »

Cela débute par la transformation du comte en vampire. Sa femme vient de mourir à cause de la méchanceté des hommes, alors son coeur est brisé, il est mort. Il renie Dieu et son église et se transforme en vampire. Il n’aura alors de cesse de retrouver l’amour de sa vie et, 4 siècles plus tard, il part pour Londres retrouver Mina qui est le sosie d’Elisabeta, sa femme tant aimée.

La force du réalisateur est d’avoir transformé le sanguinaire Dracula en un homme amoureux, conscient que ce qu’il est peut effrayer son amour. Coppola a fait de son personnage quelqu’un d’extrêmement séduisant et charismatique et en même temps d’horriblement effrayant et repoussant lors de ses transformations.

Seule la belle Mina le verra avec les yeux de l’amour et le suivra jusqu’au bout.

Et pour la première fois, le metteur en scène donne aux vampires une sexualité, alors que jusqu’à présent leur quête de sang était leur unique préoccupation. Dracula est un film sensuel servi par le merveilleux Gary Oldman et la belle Winona Ryder. L’amour infini entre la belle et la bête servi par le génie du réalisateur. Avoir et à revoir !

Puis quelquefois, nous nous mettons nous-mêmes des barrières et, lorsque l’amour est là, nous ne savons pas le reconnaître. C’est ce qui arrive dans ce cinquième film.

Bande annonce de Dracula

 


5. Les vestiges du jour

Image du film vestiges du jour

Film de James Ivory, sorti en 1993 et inspiré du roman de Kazuo Ishiguro avec Anthony Hopkins et Emma Thompson dans les rôles principaux.

Les Vestiges du Jour, c’est l’histoire d’un homme qui se rend compte qu’il est passé à côté de sa vie. Alors tout naturellement, il débute lorsque M.Stevens (Anthony Hopkins) s’octroie quelques jours de congés pour aller retrouver Miss Kenton (Emma Thompson) la femme de sa vie, qu’il a laissée partir. Durant ce voyage il repense aux années passées, lorsqu’ils travaillaient tous deux au service de Lord Darlington, elle comme intendante, lui comme majordome, et au jour où il l’engagea.

Si ce film est d’une telle qualité émotionnelle c’est incontestablement grâce au jeu de ses deux acteurs principaux. Emma Thompson est éblouissante et Anthony Hopkins ne joue pas la comédie, il incarne littéralement son personnage.

Un jeu d’acteur tout en justesse et retenue où l’émotion nous est révélée par les regards. Les yeux d’Anthony Hopkins en disent plus long que tout un discours.

Monsieur Stevens a consacré sa vie à sa fonction de majordome. Tout au service de son employeur et de la dignité de sa fonction, il en oublie son propre jugement et sa propre vie car pour lui, c’est un devoir. Il ne s’autorise donc aucune faiblesse et laisse de côté son attirance pour Miss Kenton, qui se lasse de l’attendre.

Les vestiges du jour se déguste pour la qualité d’interprétation de ses acteurs et la mélancolie qui s’installe au fur et à mesure, jusqu’au final émouvant.

Une histoire de regrets, de vie manquée et d’amour inabouti. SUBLIME !

Un autre film où il est question d’un amour manqué et surtout d’un choix impossible, c’est le superbe Sur la route de Madison.

Bande annonce des vestiges du jour

 


6. Sur la route de Madison

Image du film Madison

Film réalisé par Clint Eastwood, sorti en 1995, avec Clint Eastwood et Meryl Streep. Robert Kincaid (Clint Eastwood) est photographe pour le National Geographic. Francesca Johnson (Meryl Streep) est mère au foyer dans une ferme au fin fond de l’Iowa.

Et c’est l’histoire de leur rencontre, tellement improbable, mais qui va déboucher sur un amour comme il n’en arrive qu’une fois dans une vie.

« Je me comportais comme une autre femme, et pourtant, j’étais moi, plus que jamais. »

Clint Eastwood nous offre avec ce film une de ses plus belles réalisations. Son jeu d’acteur et sa mise en scène, tout en lenteur et délicatesse, transcendent la beauté de cette rencontre. Et que dire de Meryl Streep ! Cette merveilleuse actrice est tellement belle et sensuelle dans ce film.

Ici le réalisateur bouleverse les codes en faisant vivre à une mère au foyer une passion aussi brève que fulgurante, mais qui va pourtant remplir le reste de sa vie. Un amour aussi merveilleux qu’impossible pour Francesca. Robert, lui, est libre. Il court le monde pour son travail, il n’a pas d’attaches.

Elle, elle a un mari et des enfants.

Alors, malgré la force du lien qui l’unit au beau photographe, elle ne peut se résoudre à laisser parler son coeur.

Attention, sur la route de Madison est un film magnifique. C’est du grand Clint Eastwood.

Bande annonce de sur la route de Madison

 


7. Nos étoiles contraires

Image du film etoiles contraires

Quelquefois les histoires d’amour commencent très très mal.

Film réalisé par Josh Boone, sorti en 2014, avec Ansel Elgort et Shailene Woodley. Hazel Grâce Lancaster (Shailene Woodley) et Augustus Waters (Ansel Elgort) sont deux adolescents qui vont se rencontrer dans un groupe de soutien pour les malades du cancer.

Et à partir de là, tout est dit.

Comment faire pour vivre une histoire d’amour lorsque l’on est malade et que tout risque de s’arrêter rapidement ?

« Ce serait un privilège que tu sois celle qui me brise le coeur »

Là, c’est la maladie qui va compliquer la relation de ces deux adolescents. Nos étoiles contraires, ça n’est pas juste un film de plus sur une rencontre. Même si le contexte n’est pas des plus réjouissant, ces deux jeunes vont réussir à nous transmettre une leçon de vie. Un hymne à la vie en quelque sorte. Car même si elle est parfois cruelle, il faut en apprécier chaque minute.

Un long-métrage qui ne plaira pas qu’aux ados, avec deux jeunes comédiens célèbres pour avoir joué ensemble dans Divergente, et sur lesquels il faudra compter, notamment Shailene Wooley qui dans ce film est excellente.

Nos étoiles contraires, un film du même genre que Love Story, mais bien dans son époque et qui ne sombre jamais dans le pathos.

Maintenant je vous invite à faire un tour du côté des anges, et vous verrez qu’il n’est pas simple pour eux de tomber amoureux.

Bande annonce de Nos étoiles contraires

 


8. La cité des anges

Image du film la cite des anges

Film germano-américain, réalisé par Brad Silberling, sorti en 1998 avec Nicolas Cage et Meg Ryan, remake des Ailes du Désir de Wim Wenders.

Nous sommes à Los Angeles. Seth (Nicolas Cage) est un ange qui a pour mission d’aider les humains et aussi de les accompagner au moment de leur mort. Comme c’est un ange, il ne ressent aucune sensation ni émotion et il est invisible aux hommes, sauf pour quelques personnes particulièrement sensibles, qui arrivent à ressentir sa présence. Un jour, il rencontre la jolie Maggie (Meg Rayan) et il en tombe amoureux.

« Quand ils me demanderont ce que j’ai préféré… Je leur dirai que c’était toi »

La cité des anges, c’est une rencontre entre deux êtres que tout sépare. Un beau film d’amour, soutenu par une B.O efficace (Hendrix, Peter Gabriel, U2 …) qui va vous empêcher de penser que c’est une romance à l’eau de rose, et lui apporter un côté rock dynamique et sensuel qui en atténuera la tristesse.

Quant à Nicolas Cage, souvent inégal, là cette fois je le trouve très bon. Une idylle entre un ange un peu trop humain et une humaine belle comme un ange.

Allez, laisse-toi emporter !

Bande annonce de la cité des anges

 


9. The Lunchbox

Image du film Lunchbox

Film indien, écrit et réalisé par Ritesh Batra, sorti en 2013, avec Irrfan Khan et Nimrat Kaur.

L’action se déroule à Bombay. Ila (Irrfan Khan) est une femme au foyer délaissée par son mari. Elle décide de le reconquérir en lui confectionnant de savoureux repas, que le service de livraison lui apportera sur son lieu de travxail. Mais une erreur se produit et c’est Saajan (Nimrat Kaur), un comptable veuf et proche de la retraite, qui va recevoir la lunchbox.

C’est ainsi que commence une relation épistolaire entre deux âmes solitaires qui n’auraient jamais dû se rencontrer.

« Ma mère disait toujours, le mauvais train peut vous amener à la bonne gare »

The lunchbox est une belle surprise. Un film délicat, bien loin des super productions de Bollywood et qui se déguste avec gourmandise. Une histoire d’amour improbable entre un homme vieillissant et misanthrope et une femme au foyer qui tente de se libérer du carcan imposé par les traditions. Un amour de loin, teinté de mélancolie, et qui va les transformer tous les deux.

Un film original, à savourer pleinement !

Et je terminerai cet article par un film français qui parle de l’addiction amoureuse.

Bande annonce de The Lunchbox

 


10. Mon roi

Image du film Mon roi

Film écrit et réalisé par Maiwenn, la réalisatrice de Polisse, sorti en 2015, avec Vincent Cassel et Emmanuelle Bercot qui obtint le prix d’interprétation féminine à Cannes.

Tony (Emmanuelle Bercot) est avocate pénaliste, Georgio (Vincent Cassel) est restaurateur. Ils se rencontrent en boîte de nuit et immédiatement la passion les dévore, au point que dès leur première nuit, Georgio lui déclare son amour. Mais c’est un amour toxique dont Tony va être dépendante.

« Quand on aime, on souffre, c’est pas facile »

Il faut dire que Vincent Cassel est particulièrement séducteur dans ce film ! Il a envoûté Tony, jusqu’à lui faire perdre les mots, elle qui est avocate.

Mon Roi, c’est le regard d’une femme amoureuse sur un homme qui la fait souffrir. Il est dur et captivant, avec quand même une première partie très drôle et dans laquelle Cassel est très cabotin. Quant à Emmanuelle Bercot, son jeu est criant de vérité.

Et au final, avec une actrice à fleur de peau et un Vincent Cassel qui crève l’écran, cela donne un film très touchant.

Bande annonce de Mon roi

 


Pour conclure

Bien sûr cette liste de films qui parlent d’amour de manière originale n’est pas exhaustive. Il y a en a sans doute auxquels tu penses et que je n’ai pas mentionnés. Alors n’hésite pas à me le dire en commentaire.

Et surtout, bon cinéma.

top250


> A voir aussi, les films pour se sentir bien ! 

10 Feel good movies pour se sentir au top !

(Visited 773 times, 1 visits today)
Natacha. Mon profil WAATCH : @natacha

1 commentaire

  1. kevin

    6 octobre 2017 à 15 h 37 min

    Il manque un immense titre: the eternel sunshine of a spotless mind

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.