7 Films que l’on ignorait adaptés de Comics !

comics

Quand on vous parle d’adaptation de comics, la première chose qui vous vient en tête, c’est les super-héros, Marvel et DC, l’éternel combat sur le papier mais aussi sur le grand écran. Enfin, combat sur le papier, c’est vite dit puisque chaque franchise pompe des idées chez le concurrent.

En tout cas, cet article n’est pas là pour vous parler des super-héros de comics adaptés sur le grand écran. Quel intérêt de vous dire ce que vous savez déjà ?

Ici, je vais vous parler de 7 films dont vous ne savez peut-être pas qu’ils sont adaptés de comics. L’occasion de parler aussi du médium d’origine !

Et si vous le saviez pour chacun de ces films, c’est que vous êtes plutôt au point sur cette catégorie d’adaptations ! Alors commençons tout de suite ! 

comics

 


The Mask

Oui The Mask était une bande dessinée avant d’être le film culte de 1994 avec Jim Carrey !

Puis il y a eu la série animée sans oublier Le Fils du Mask, non je déconne, oubliez ce film. La version papier créée en 1987 connaît un esprit cartoonesque comme le long métrage.

Mais, en prenant en compte que les comics sont à cette époque en pleine période Dark Age, le personnage est bien plus violent, un vrai psychopathe ! Le Mask est complètement fou, bien plus que l’excentricité qu’on peut voir chez Jim Carrey.

En définitive, si on devait le comparer à un personnage qui s’est démocratisé dernièrement, le Mask serait assez proche de Deadpool. Autant vous dire que si vos enfants ont adoré le film, ne commencez pas à leur acheter les bandes dessinées.

Et comme je vous ai parlé de crossovers dans l’article sur les films devenus des comics, sachez qu’il en existe en compagnie de Lobo, que vous devez être peu à connaître…

> Voir l’article sur les films devenus des Comics

Mais surtout, et là ça vous parlera un peu plus, un comics The Mask/Joker paru en 2000 ! Donc si vous êtes curieux, allez voir un peu ce que ça donne sur le papier !

the mask

 


Men in Black

Les célèbres agents J et K du MIB, une trilogie qui a désormais 20 ans !

Ce buddy movie réalisé par Barry Sonnenfeld avec au casting Tommy Lee Jones et Will Smith aura marqué toute une génération. Le comics dont est inspirée cette saga cinématographique a été édité par Aircel Comics à partir de 1990.

Puis cet éditeur a été racheté par Malibu Comics pour que lui aussi soit racheté par Marvel Comics en 1994. Et maintenant que Disney a racheté Marvel Comics ça m’étonnerait que quelqu’un achète Disney !

Men in Black a été scénarisé par Lowell Cunningham et illustré par Sandy Carruthers. Cette série de comics aujourd’hui arrêtée était en noir et blanc. Et puisque je parle de noir et blanc, il faut savoir que le personnage de Will Smith à la base n’était pas noir !

Puis Marvel, pour être raccord avec le film, a fait du beau blond un personnage noir avec la tête de Will Smith pour le préquel et la suite du film en version papier. Si MIB est un univers qui vous intéresse, voilà la genèse du projet avec les quelques comics sortis avant le film ! Bonne lecture !

men in black

 


Wanted

Déjà, il faut connaître le film, on ne peut pas dire que c’est un grand film d’action… Des ralentis parfois sympas mais si on considère qu’il dure 1 heure 50 minutes, on remarque qu’en retirant les ralentis on a 1 heure de film.

Long métrage réalisé par Timur Bekmambetov, on avait pourtant Angelina Jolie et surtout James McAvoy dans les rôles principaux pour rassurer le spectateur.

Alors de qui est le comics dont est tiré ce film ? Il a été dessiné par J.G. Jones et colorisé par Paul Monts. Et pour le scénario on a le grand, l’unique, le flamboyant Mark Millar ! J’en fais des tonnes ? Ouais peut-être mais ce mec a tellement de récits de dingues à son actif, entre Superman Red Son (1), Wolverine : Old Man Logan et Kick Ass ! Ouais je cale Kick Ass gratuitement histoire de dire que ça aussi c’est adapté d’un comics.

Bon je vous l’avoue, je n’ai pas lu Wanted mais j’ai vu le film… J’aurais encore l’occasion de reparler de Mark Millar ici, en tout cas tout ce que je peux vous dire c’est de vous plonger dans ce qu’il a écrit, c’est vraiment du bonheur !

Donc j’espère que le comics est d’une qualité supérieure à celle du film !

(1) Ma vidéo LE COIN COMICS sur Superman Red Son

Wanted

 


La Ligue des gentlemen extraordinaires

Certains l’adorent, pour les autres c’est une autre histoire. La Ligue des gentlemen extraordinaires fait partie de ces films avec lesquels une génération a grandi, pour le meilleur et pour le pire.

Il a été réalisé par Stephen Norrington qui avait déjà adapté un personnage Marvel, le chasseur de vampire Blade, mi-vampire mi-humain.

Ce film marquera la fin de carrière de Sean Connery en tant qu’acteur même si en 2012 il prêtera sa voix pour un film d’animation, Sir Bill. Le comics est écrit par le britannique Alan Moore, un grand nom chez les scénaristes de comics à qui on doit Watchmen ou encore Batman : The Killing Joke (2) qui a eu son adaptation animée en 2016.

Et au dessin on a Kevin O’Neill qui a travaillé sur des comics comme Judge Dredd ou encore Marshal Law. Pour ce qui est de l’histoire, dans les grandes lignes les deux versions racontent comment des gens extraordinaires vont faire équipe pour sauver le monde.

Et si vous n’avez pas aimé le film, connaissant le travail d’Alan Moore sur d’autres récits, il est possible qu’en lisant l’histoire d’origine vous y trouviez plus d’intérêt ! Alors vous savez ce qu’il vous reste à faire.

(2) Ma critique vidéo du film animé Batman : The Killing Joke

 


Constantine

Avant d’être un film avec Keanu Reeves puis une série qui ne sera jamais renouvelée pour une deuxième saison, Constantine était une série de comics. Intitulé Hellblazer, cette bande dessinée se concentre sur le personnage de John Constantine, apparu dans Swamp Thing #35 scénarisé par Alan Moore.

Les aventures de Constantine sont celles d’un magicien autodestructeur expert des forces du Mal et qui va devoir les combattre.

De grands noms du comics ont écrit des histoires autour du personnage, on peut penser à Grant Morrison, Brian Azzarello ou encore le regretté Garth Ennis, papa du brillant et controversé Preacher (3) devenu depuis peu une série télévisée.

Bien plus violent et malsain que son adaptation, Hellblazer a connu des hauts et des bas dans sa qualité scénaristique et graphique. Au départ édité chez Vertigo, filiale de DC Comics, le personnage rejoindra l’univers The New 52 pour faire équipe avec d’autres personnages de l’univers DC. Ainsi naîtra l’équipe Justice League Dark (4) qui connaîtra une adaptation animée en 2016, avec Batman qui débarque là-dedans sans aucune raison.

Mais vous savez bien que pour atteindre les néophytes, il faut mettre Batman pour vendre ! Bref, Hellblazer est une série de comics de 300 numéros qui a connu plusieurs reboots, alors je vous laisse découvrir tout ça !

(3) Ma vidéo LE COIN COMICS sur PREACHER

(4) Ma critique vidéo du film animé Justice League Dark

 


RED

R.E.D. l’équipe des Retraités Extrêmement Dangereux composée de Bruce Willis, Morgan Freeman, John Malkovich ou encore Helen Mirren.

Un film dingue que je vous recommande, ainsi que sa suite. Ce long métrage raconte comment l’agent retraité de la CIA, Frank Moses, (Bruce Willis) va recruter ses anciens coéquipiers pour une dernière mission, éliminer le groupe qui tente de l’assassiner.

Il est adapté de la mini-série écrite par Warren Ellis, auteur connu pour son travail sur Planetary, Iron Man : Extremis ou encore Hellblazer, et ouais, tout est lié dans cet article ! Ce comics a été édité en 2003 par WildStorm, filiale de DC Comics, soit 7 ans avant de voir le film sur grand écran.

En tout cas, si vous recherchez cette mini-série, il faudra certainement savoir lire l’anglais un minimum… ou réclamer à Urban Comics de publier une version française puisque l’éditeur est en collaboration avec DC Comics pour ses publications françaises.

Red comic book

 


Kingsman

On termine en beauté avec un succès cinématographique de Matthew Vaughn qui transforme toutes ses adaptations de comics en or. Que ce soit X-Men : First Class ou Kick Ass, le réalisateur sait nous régaler avec ses scènes.

Et pour Kingsman, on ne peut pas oublier la scène complètement folle dans l’église, enfin, en attendant qu’il nous sorte une nouvelle scène incroyable dans le second opus prévu pour 2017 ! Ce film est adapté d’une histoire signée… Mark Millar !

Oui encore lui ; Matthew Vaughn aime le travail du scénariste sans aucun doute. En revanche, chose valable pour ce comics ainsi que pour Kick Ass, la version d’origine est bien plus sanglante et violente ! Si le réalisateur avait adapté l’ambiance de la bande dessinée dans sa totalité, le résultat n’aurait pas du tout été le même.

Et je ne parle même pas de Kick Ass qui prend beaucoup de libertés pour éviter les instants les plus glauques que Mark Millar a écrit avec les dessins de Romita Jr. pour l’accompagner.

En bref, si vous avez aimé les films, et que vous voulez leur version plus violente et malsaine, lisez les comics !

Et petite anecdote pour Kingsman, Millar est en train d’écrire une nouvelle mini-série pour cet univers, nous ne sommes donc pas à l’abri d’un troisième opus cinématographique.

J’aurais pu parler d’autres comics comme V pour Vendetta, A History of Violence ou encore Losers. Les adaptations de comics commencent à devenir comme les adaptations de romans, on pense avoir un film avec un scénario original, jusqu’à ce que l’on découvre qu’il y avait une version papier avant.

Des scénaristes comme Mark Millar vendent même leurs scénarios pour le cinéma avant même de les avoir finis pour une version bande dessinée !

Au-delà des super-héros, on n’a pas fini de voir des adaptations de comics projetées dans nos salles obscures !

Et vous, quels sont les films auxquels vous pensez quand on vous dit « adaptation de comics » ?

top250


> A voir aussi, les Comics dérivés des films :  

7 Comics délirants dérivés de Films cultes !

(Visited 33 times, 1 visits today)

Morgan. Ma chaîne Youtube : Morgan et son ciné – Mon profil Top250 : morgancinema – Ma page Facebook : Morgan et son ciné

2 Comments

  1. Julie

    5 juin 2017 à 10 h 35 min

    Cool 🙂 On je me serait pas douté que the mask venait d’un comics, ça donne envie de s’y mettre !

    • Morgan

      2 juillet 2017 à 13 h 16 min

      Un plaisir te t’avoir donné envie de lire ça 🙂 Désolé pour la réponse tardive je n’avais pas remarqué le commentaire ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.