[Critique Cinéma] Split : le talent de James McAvoy

Image du film Split

La filmographie de M. Night Shyamalan est assez particulière et, aimer son style peut paraître parfois très compliqué. Dans l’ensemble, le réalisateur ne réussit plus à convaincre ses fans depuis un bon moment et notamment après de cuisants échecs tels que « The Visit » en 2015, « After Earth » en 2013 ou encore « le Dernier Maître de l’Air » en 2010.

Cette année, M. Night Shyamalan semble renaître de ses cendres avec son nouveau long-métrage « Split » en proposant une intrigue vraiment originale. Pour assurer une ambiance terrifiante et sombre, le réalisateur fait appel à Mike Gioulakis, après sa participation active dans l’excellent « It Follows ».

Enfin, la présence de James McAvoy s’annonce prometteuse. Un projet ambitieux sur le papier mais qu’en est-il du résultat final ? Tentons cette approche au travers d’une nouvelle critique sur TOP250 !

Image du film Split

 

Enfin une véritable originalité scénaristique !

Verdict d’après-séance : notre cher M. Night Shyamalan retrouve enfin le talent qu’il avait perdu et nous livre sa meilleure réalisation. Bien que « Split » expose quelques défauts, ce thriller demeure très efficace et magnifiquement travaillé.

Le long-métrage nous propose une histoire tournant autour du personnage de Kevin, joué par James McAvoy, un homme atteint d’un trouble dissociatif de l’identité. En effet, 24 personnes résident dans la tête de cet individu, d’un enfant à un maniaque de la propreté en passant par une femme au foyer, chacune ayant des attributs physiques différents. Mais l’une d’elles reste enfouie au plus profond de lui…

Jusqu’au jour où cette dernière se manifeste en présence des trois filles qu’il a kidnappé. Au premier regard, le scénario est vraiment crédible et intriguant. C’est un grand plaisir de découvrir ce thriller doté d’une grande originalité, particulièrement avec la touche fantastique qui lui apporte un véritable atout. Un véritable vent de fraîcheur pour le cinéma américain !

Image du film Split

« Split » aborde le sujet du trouble dissociatif de l’identité avec un grand intérêt. Le réalisateur ne joue pas la carte de la facilité et aborde le sujet avec un véritable sens du détail. Bien plus, cette thématique est intelligemment mise en scène, oscillant parfaitement entre les séances de psychologue de Kevin et les scènes où l’on assiste à la lutte des trois filles retenues prisonnières. D’autre part, on appréciera également ce climat malsain et cette tension permanente régnant sur l’intégralité de l’histoire. Cet atout est avant tout mise en avant par l’utilisation d’un lieu anxiogène et oppressant, mais aussi par les nombreux flashbacks du passé de Casey. C’est ainsi que le réalisateur arrivera parfaitement à alterner entre tension, suspens, peur mais également humour.

Enfin, le thriller nous propose un dénouement final complètement renversant et vraiment surprenant !

Image du film Split

 

Les défauts : M. Night Shyamalan, tu y es presque… !

Mais le film cache également quelques défauts. On pense notamment à un rythme assez mal géré durant la première partie, trop lent à mon goût. Certains passages sont inutiles, d’autres mal exploités, et le manque de rebondissements se fait ressentir. A noter que ce défaut se retrouve dans la majorité des œuvres de M. Night Shyamalan. Enfin, l’autre point négatif concerne la sous-exploitation du scénario sur les personnalités de Kevin. C’est assez frustrant d’apprendre que l’individu renferme 24 personnalités et que le réalisateur n’en expose qu’une petite poignée.

Le scénario regorge de bonnes idées et d’un grand potentiel comme celle-ci, mais cette impression d’inachèvement est regrettable. Malgré ses défauts, « Split » reste un très bon thriller redoutable, rempli de suspens !

Image du film Split

 

Les visuels : Une direction artistique maîtrisée.

Abordons brièvement l’aspect visuel du film. Clairement, la direction artistique est véritablement maîtrisée de bout en bout. Les scènes sont bien travaillées, très esthétiques, permettant au spectateur de s’immerger complètement dans l’histoire. Le tournage et la caméra sont intelligemment utilisés.

En effet, l’utilisation du zoom sur le personnage de Kevin et ses personnalités est redoutable, contribuant fortement à l’anxiété du spectateur. Les plans subjectifs permettent de ressentir l’émotion des personnages !

Enfin, la bande sonore est terriblement efficace et participe grandement à l’ambiance pesante et malsaine du film.

Image du film Split

 

Le casting : Le talent de James McAvoy !

Terminons à présent par l’excellent casting, porté par James McAvoy. Le travail de l’acteur est tout simplement phénoménal.

En incarnant plusieurs identités de manière fluide et imprévisible, James nous délivre la meilleure performance de sa carrière. Il est la force du film et apporte une grande crédibilité au scénario. Mais « Split » c’est également la remarquable interprétation d’Anya Taylor-Joy, ayant été révélée l’an passé dans « The Witch » ou « Morgane ». La jeune actrice est fortement impliquée dans son rôle et réussit à transmettre chacune de ses émotions aux spectateurs, rien que dans son regard. Enfin, Betty Buckley complète le casting dans le rôle du Dr Fletcher, la psychologue de Kevin.

Image du film Split

 

Pour résumer…Malgré ses quelques défauts, le dernier thriller de M. Night Shyamalan est un très bon thriller redoutable, rempli de suspens, et au climat malsain. James McAvoy nous délivre la meilleure prestation de sa carrière !

Ma note : TRÈS BON

Cher(e) ami(e) cinéphile, n’hésite pas à partager ton retour sur cette critique ou sur le film dans les commentaires ! Tu auras un bon point en échange !

 

Bande annonce de Split

 


> A voir aussi, la critique de Jackie : 

[Critique Cinéma] Jackie… sans Michel

(Visited 14 times, 1 visits today)
MediaShow. Mon site : www.mediashowbydk.com - Mon profil Top250 : mediashow - Ma page Facebook : Mediashow, Critique & Actu Cinéma

2 Comments

  1. LaLoutre

    6 mars 2017 à 20 h 33 min

    Bonjour,

    Très bonne critique, je suis d’accord avec vous surtout sur l’aspect visuel.

    Cependant vous ne parlez pas du rapprochement à la fin, avec le film incassable? Qu’en avez vous pensés? Split est finalement, un film de super héro d’où le fait que Kevin se « transforme » bête à la fin. Je trouve que c’est une bonne surprise. Un incassable2/Slpit2 est à venir.

    • MediaShow

      6 mars 2017 à 23 h 47 min

      Merci tout d’abord pour votre retour. C’est un plaisir 👍

      Pour tout vous avouer, je n’ai pas abordé ce point car cela fait bien longtemps que j’ai visionné « Incassable ». Et donc je n’ai préféré rien dire à ce sujet. Et puis aussi pour éviter les Spoilers ! Pas top top pour une critique à mon goût. 👍

      Mais après l’avoir revu récemment, j’ai tout de suite compris le rapport avec l’apparition de **SPOILERS** Bruce Willis à la fin du film. Et je pense qu’une suite ne serait pas de refus étant donné que M. Night Shyamalan est dans une bonne période 👍

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.