[Critique Cinéma] Get Out : Un cauchemar familial !

Get Out

Produit pour un petit budget de 4,5 millions de dollars, Get Out a fait un véritable carton aux Etats-Unis en prenant la première place du box-office durant la première semaine, mais également un succès critique avec d’étonnantes appréciations du public et de la presse. Il a été réalisé par Jordan Peele, qui signe son premier long-métrage.

Get Out, c’est aussi l’un des nombreux films produits par Jason Blum, fondateur et directeur de Blumhouse Productions, tout comme les sagas Ouija, Paranormal Activity, Insidious, Sinister ou encore American Nightmare. Et malgré un casting assez inconnu, le long-métrage mérite une grande attention… Tentons de décortiquer cela au travers de cette nouvelle critique.

Get Out

 

Une construction scénaristique intelligente

Le film nous raconte l’histoire de Chris et Rose, un couple mixte. La jeune femme décide d’emmener son petit ami noir au sein de sa famille pour le week-end. Une famille très ouverte… Une série d’incidents inquiétants… des phénomènes étranges qui vont permettre à Chris de découvrir l’inimaginable… Verdict d’après-séance : La réalisation de Jordan Peele est véritablement renversante et très intelligemment pensée.

Pourquoi donc ? Get Out réussit à transformer une intrigue des plus classiques en un thriller horrifique redoutable. Au niveau du rythme, même si la première moitié du film peut paraître assez longue, le contexte est correctement installé et le réalisateur n’hésite pas à semer de nombreux indices très pertinents et inquiétants pour la suite de l’histoire.  Effectivement… Rien n’est laissé au hasard !

Get out - TOP250

Le calme avant l’arrivée de la tempête, pourrait-on dire… Puisque la seconde partie est habilement amenée, en douceur et parfois avec humour, vers l’installation progressive d’une ambiance malsaine, accompagnée par une bande sonore angoissante et oppressante. En effet, cette famille demeure vraiment inquiétante : un père excité, une mère qui pratique l’hypnose, un fils qui aime les sports dangereux, des étranges domestiques… Une réception amicale vraiment glauque…

Le rythme s’accélère par le biais de nombreux rebondissements, très atypiques et étranges… Et l’atmosphère morbide nous emporte dans un huis-clos familial effroyable jusqu’au twist final, complètement renversant et participant au charme de l’oeuvre ! L’ensemble demeure donc très équilibré, certes légèrement prévisible, mais nous offre tout de même un thriller qui mélange parfaitement les genres et les thématiques, signe d’une grande maîtrise scénaristique.

Get out - TOP250

 

Un mélange des genres très audacieux

Car oui Get Out n’est pas qu’un simple thriller horrifique ! C’est également une profonde et brillante diatribe contre le racisme qui se cache derrière ce long-métrage. Un sujet pourtant assez délicat aux Etats-Unis… Mais le réalisateur parvient à offrir un scénario assez intelligent pour glisser discrètement ce fond social et cette ouverture d’esprit au sein de l’histoire.

Comment ? Grâce à un mélange audacieux des genres cinématographiques. En effet, bien que le film penche vers le thriller horrifique, il révélera tout d’abord quelques surprises étonnantes sur la direction artistique (qui est d’ailleurs excellente grâce à des plans et une photographie redoutables) penchant vers le genre fantastique via le thème de l’hypnose, mais également la comédie en jouant avec les stéréotypes racistes. Bref… de l’humour, de la peur, de l’angoisse, du fantastique, de l’horreur… Il y en a pour tous les goûts !

Get out - TOP250

 

Un excellent casting, pourtant inconnu !

Terminons par le casting. Complètement inconnu à mes yeux mais vraiment brillant ! Daniel Kaluuya tient le premier rôle de ce long-métrage à la perfection. Il réussit à parfaitement nous transmettre les émotions du protagoniste grâce à un très bon jeu d’acteur et à son aisance.

Parmi les seconds rôles, nous pourrons retrouver Catherine Keener dans le rôle de la mère psychiatre et si mystérieuse… Allison Williams dans le rôle de la petit-amie protectrice… trop protectrice… Bradley Whitford dans le rôle du père beaucoup trop accueillant… Caleb Jones dans le rôle du frère bagarreur… ou encore le duo de domestiques vraiment effrayant, formé par Betty Gabriel et Lakeith Lee Stanfield. Un casting inquiétant !

Get out - TOP250

 

Pour résumer… Premier long-métrage de Jordan Peele et produit par Blumhouse Productions, Get Out demeure un thriller horrifique habile et redoutable dans sa construction scénaristique. Ajouté à cela, un casting brillant et une bande sonore angoissante. Le tour est joué ! A ne manquer !

Ma note : Très Bien !

Si toi aussi tu as apprécié (ou pas) le film, partage ton avis dans les commentaires cher(e) lecteur(rice) !

 

Bande annonce de Get Out

Affiche du film Get Out

Affiche de Get out - TOP250


> A voir aussi, la critique des Gardiens de la Galaxie 2 :

[Critique Cinéma] Les Gardiens de la Galaxie 2 : We are family

(Visited 7 times, 1 visits today)
MediaShow. Mon site : www.mediashowbydk.com - Mon profil Top250 : mediashow - Ma page Facebook : Mediashow, Critique & Actu Cinéma

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.