[Critique ciné] L’Outsider – Jérôme Kerviel

Film l'outsider - Jerome Kerviel de Barratier - 2016

Après le Loup de Wall Street ou encore the Big Short, le cinéma français s’attaque au monde complexe de la finance. Christophe Barratier s’y colle sérieusement avec son dernier long-métrage, l’Outsider. Retraçant l’histoire vraie de Jérôme Kerviel, ce réalisateur nous propose un thriller extraordinaire et passionnant, nous entraînant dans les coulisses de l’un des plus grands « fiascos » boursier, au cœur de la Société Général. La finance, un monde a priori inaccessible ? Et pourtant, la clarté des dialogues et de l’intrigue permettra de lever l’ombre sur cet univers si fascinant !

Proposant un rythme dense et une technique cinématographique maitrisée, ce long-métrage proposera une « biographie » très réaliste, exposant parfaitement le reflet du quotidien d’un trader si oppressant mais tellement jouissif !

Enfin, le jeu d’acteur d’Arthur Dupont est tout simplement parfait, incarnant à merveille Jérôme Kerviel. Un excellent film français qui aura le mérite d’être nettement plus abouti que celui de Martin Scorsese.

MediaShow vous décortique ce thriller !

Film l'outsider - Jerome Kerviel de Barratier - 2016

 

Un univers passionnant et fascinant !

Avant de revenir sur le film, qui est Jérôme Kerviel ? Car c’est bien beau d’aller voir L’Outsider mais si on ne connait pas vraiment le personnage au centre de l’histoire, c’est tout de même bien dommage… Engagé en 2000 à la Société Générale dans un poste au « middle-office », cet homme, originaire de la Bretagne, montre très vite ses réelles compétences de « trading » et obtient sa place au « front-office » en 2005.

Talentueux et intelligent, il parvient à rapporter des bénéfices considérables à la banque en jouant aisément avec la bourse. Mais l’argent est dangereux… et Jérôme va sombrer très rapidement dans la fraude, à en faire perdre plus de quatre milliards d’euros à la banque et des conséquences économiques nationales importantes. Cela résume parfaitement l’histoire de ce long-métrage.

Film l'outsider - Jerome Kerviel de Barratier - 2016

A noter que les scénaristes se sont appuyés de la biographie écrit par Jérôme Kerviel, lui-même, en 2010, pour se rapprocher au plus de la réalité. Une biographie… Oh non cela risque d’être ennuyant n’est-ce-pas ? Totalement faux ! Et j’appuie mon propos rien qu’avec la bande-annonce du film. Très attractive, elle permet vraiment de nous plonger au cœur du monde de la finance. Bien maintenant … passons au film !

Bien loin de la folie « sex and drugs » du Loup de Wall Street ! Heureusement d’ailleurs car c’était lourd ! Histoire intrigante ? Oui ! La folie du business, la vie oppressante des traders, leurs moments de gloire, leurs échecs… Enfin un film français qui nous expose ce monde si obscur avec un cas concret de notre époque. Si obscur et complexe… Mais tellement passionnant et fascinant ! Et malgré une quantité astronomique de chiffres et un jargon financier employé, le réalisateur arrive néanmoins à ouvrir les portes de la finance grâce à un gros travail d’écriture avec des dialogues fluides, bien décrits et purement savoureux.

De plus, grâce à un rythme très dense, le réalisateur réussit à reproduire magnifiquement le quotidien mouvementé des « traders », tel une tornade économique, ainsi que leur caractère si violent. Ainsi, le fond de l’intrigue est net, précis et clairement compréhensible, même pour les non initiés du domaine. Une touche d’humour viendra s’ajouter au long-métrage, créant un parfait équilibre avec la tension retenue.

Film l'outsider - Jerome Kerviel de Barratier - 2016

Pour terminer sur cette partie, abordons la forme du film. Les scénaristes emploient de bonnes techniques cinématographiques, notamment avec un jeu de caméras bien maitrisé en insistant à la fois sur de nombreuses vues panoramiques mais aussi des images coupées et rapidement enchaînées.

Cela crée ainsi une certaine profondeur au film et à la fois une dynamique incroyable, renforçant ainsi le rythme. Enfin, le recours à l’utilisation de « flash-backs » pour naviguer entre le jugement de Kerviel et son passé à la société Générale est vraiment bien choisi et permet aux spectateurs, tout comme moi, de mieux s’imprégner de cette histoire et d’en comprendre chaque détail.

 

Un jeu d’acteurs incroyable.

Le gros point fort de ce film ! Le pilier central ! En termes de casting, le réalisateur Christophe Barratier a sorti le grand jeu. A la tête du rôle principal, nous retrouvons Arthur Dupont. Récemment aperçu dans des rôles secondaires au cinéma, il était temps que ce jeune acteur perce dans le milieu… Coup gagnant ! Il incarne un Jérôme Kerviel vraiment incroyable, voire même grandiose. Quel talent ! Son implication est considérable et réussit à convaincre avec une interprétation exceptionnelle. Durant près de deux heures, il est vraiment bluffant et trouve confortablement sa place en tant que « trader ».

A ses côtés, nous retrouvons un François-Xavier Demaison au plus haut de sa carrière dans un rôle qui lui correspond si bien. Ayant fait des études dans le milieu de la finance puis tout arrêté après les attentats de 2001, on peut ainsi voir son aisance au travers de son personnage, Fabien Keller, un homme rusé, franc et d’un fort charisme.

Enfin, autour des deux hommes, nous pourrons aussi voir une multitude de bons acteurs tels que Sabrina Ouazani, Sören Prévost ou encore Benjamin Ramon. Enfin bref… Le casting est vraiment incroyable avec un Arthur Dupont vraiment excellent !

Film l'outsider - Jerome Kerviel de Barratier - 2016

 

Pour résumer…

Si le monde de la finance est, très souvent, un thème adressé à un public restreint, L’Outsider réussit à ouvrir les portes de cet univers si inaccessible mais tellement passionnant ! Fluidité, simplicité et richesse des dialogues permettront à tout public de comprendre l’histoire aisément. Bien loin de la folie « sex and drugs » du Loup de Wall Street, ce thriller prenant vous fera vivre chaque instant de la célèbre affaire « Kerviel ». Enfin, le film s’accompagne d’un jeu d’acteurs incroyables, avec une prestation hors-normes d’Arthur Dupont, mais aussi de François-Xavier Demaison. A voir absolument !

 

Ma note : TRÈS BON

 

Bande Annonce de l’Outsider

Nous sommes heureux d’accueillir Ludovic dans l’équipe Top250 qui va réaliser des critiques sur vos prochains films préférées. Ludovic tient depuis fin 2013, un site de critique de films et d’actualité sur le cinéma nommé MediaShow.

Allez jeter un coup d’oeil sur ses diverses réalisations, ça vaut le détour :

Son site Mediashow : www.mediashowbydk.com
Sa page Facebook :
www.facebook.com/mediashowbydk

MediaShow. Mon site : www.mediashowbydk.com - Mon profil Top250 : mediashow - Ma page Facebook : Mediashow, Critique & Actu Cinéma

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.