[Critique ciné] Final Fantasy XV : Kingsglaive

Final Fantasy 15

D’abord appelé Final Fantasy Versus XII. Attendu comme le messie après la déception du 13ème volet de la saga. Retardé. Oublié. Renommé. Final Fantasy XV nous arrive enfin le 20 Novembre, après un dernier retard pour coïncider avec la potentielle sortie de la nouvelle PS4 et de son PSVR. Le film garde cependant sa date de sortie initiale pour rassurer les fans, trop longtemps baladés sur le potentiel de ce nouveau volet.

Niflheim, empire technologique en expansion territoriale, n’a pour seule résistance que le royaume de Lucis maintenu par la magie de son roi. Pour faire régner l’ordre, celui-ci partage son pouvoir avec son commando d’élite de réfugiés des contrées conquises : les Kingsglaives. Alors qu’un traité de paix est sur le point d’être signé, le conflit est plus que jamais d’actualité.

Film Final Fantasy xv 2016

 

Un magicien n’est jamais en retard…

Square-Enix a mis les petits plats dans les grands pour faire oublier ses années de dérive car, si comme moi vous demeurez frileux quant à la qualité du futur jeu, ce film devrait vous rassurer.
Prenant le parti pris de ne pas introduire le groupe de protagonistes principaux du jeu, Kingsglaive se focalise sur ce qui fait la force d’un bon Final Fantasy : son univers, son scénario, ses personnages et sa bande-son (rien que ça).

final-fantasy-blog

 

…ni en avance d’ailleurs…

Habilement placé au milieu d’un conflit politique mêlant parfaitement ancien/nouveau, magie/technologie, complot/trahison, il n’en faut pas plus pour admirer le travail de construction narrative et graphique du jeu en devenir.

Et contrairement à ce qui avait pu être reproché au groupe de personnages gravitant autour de Noctis, les protagonistes du film n’ont rien de stéréotypés et font passer le casting de Final Fantasy XIII pour une création de jeune fille en fleur kikoo-lol. 
L’adaptation au langage Anglais est ainsi parfaitement gérée, aussi bien en termes de doublage (on retrouve Aaron Paul, Lena Headey et Sean Bean au casting) que par la transcription des dialogues qui ont su adapter à l’occidentale, le style japonais parfois repoussant pour nous autres, habitués au jeu d’acteur hollywoodien.

Ajoutez à ça une qualité graphique bien trop impressionnante pour être diffusée en direct-to-dvd, des chorégraphies de combat d’une identité visuelle folle et grisante, le tout porté par une orchestration dont seuls les Final Fantasy ont le secret, et vous vous retrouverez avec une belle promesse : celle du retour du roi du RPG.

Film Final Fantasy xv 2016

 

…Il arrive précisément à l’heure prévue

La copie n’est cependant pas exempte de défauts. Car oui, comme je l’ai dit, Final Fantasy XV Kingsglaive est une excellente introduction à l’univers de FFXV, et c’est justement ça son plus gros problème. On peut aisément lui reprocher de ne se cantonner qu’à ce rôle.
D’un point de vue cinématographique, le film souffre d’un rythme trop haché plus emprunt aux jeux vidéo qu’au cinéma. En témoigne les transitions en fondu au noir très rarement remplacés par des raccords dans le mouvement …etc.

Tout ça est extrêmement plaisant pour un amateur du genre, mais risque de perdre le public non initié, qu’il aurait pourtant été plaisant de récupérer pour l’occasion, afin de réconcilier les réfractaires avec la richesse du média jeux vidéo-ludique.
N’en demeure pas moins que Final Fantasy XV remplit complètement son cahier des charges tant le travail effectué a été fait avec sérieux, et rassure (je l’espère à raison) sur la sortie prochaine du jeu.

Un film indispensable pour les amateurs de la série, mais aussi pour les amoureux de films d’animation d’une qualité graphique époustouflante.

 

Ma critique vidéo sur Final Fantasy XV en 180 Sec

Bande annonce VO de Final Fantasy XV : Kingsglaive

Wen. Web-série : Tea Time - Court métrage : Hypnos 600 - Mon profil Top250 : Wen - Ma chaîne Youtube : Critiques ciné/série en 180 secondes - Mon profil Facebook : Wenceslas Lifschutz

1 commentaire

  1. David

    3 octobre 2016 à 22 h 50 min

    Ca donne envie, j’ai hate de le découvrir quand il sortira 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.