Les 6 courts métrages vainqueurs du Nikon Film Festival 2016

nikon film festival edition 2016

Nikon organise depuis 2011 une fois par an un festival ou sont présentés des courts métrages en vue de promouvoir la création cinématographique.
Le Nikon Film Festival édition 2016, après 5 mois de votes à enfin dévoilé les gagnants.

Le thème de cette année était : Je suis un geste

Le bilan : 

Quelques chiffres :

• 1056 films en compétition
• Courts métrages de moins de 140 secondes
• 10 membres du Jury : dont le Youtuber Cyprien

Les 6 vainqueurs des prix :

 


Grand Prix du Jury

Je suis une poignée de main, réalisé par Aurélien Laplace.

À Washington, le 13 Septembre 1993, l’histoire est en marche ! Jusqu’à ce qu’un quiproquo surgisse…

nikon film festival edition 2016

© Nikon


Prix Canal+

Je suis un réflexe, un film de Zulma Rouge.

C’est l’histoire d’un homme que la routine et la banalité de sa vie ont rendu aigri, inexpressif et insensible. En proie à une relation de couple avec une femme qu’il déteste, il fuit le foyer conjugal chaque jour afin de se rendre à son travail où il répète un geste sans fin..

nikon film festival edition 2016

© Nikon


Prix de la mise en scène

Je suis Tunisie 2045, réalisé par Ted Hardy-Carnac.

Tunisie, 2045. Un père et sa fille attendent, inquiets et fatigués. Un simple geste peut décider de leur avenir…

nikon film festival edition 2016

© Nikon


Prix du public

Je suis le machisme ordinaire, réalisé par Fabrice Roulliat.

Julie est convoquée dans le bureau de la proviseure car sa fille a frappé un camarade de classe. Un comportement inadmissible ! Pourtant, Julie ne l’entend pas de cette oreille et saura poser des mots sur l’inacceptable.

nikon film festival edition 2016

© Nikon


Mention Spéciale du jury

Je suis en résonance…, réalisé par Alexis Loukakis.

Un matin… un bar… une femme… un regard… un homme…un geste…

nikon film festival edition 2016

© Nikon


Prix des écoles

Je suis le premier pas, réalisé par David Noblet.

BAMBI est un jeune garçon timide et introverti. Alors que sa mère le laisse seul dans la voiture pour aller faire des courses, il va faire une rencontre inattendue, juste de l’autre côté de sa fenêtre… C’est l’histoire d’une relation faite de gestes et d’imagination.

nikon film festival edition 2016

© Nikon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.